Envie de participer ?

Seconde session de rattrapage

Publié il y a 4 ans par

Seconde session de rattrapage

  C'est sous un ciel nuageux que l'équipe B de l'Entente Bresse Veyle se rendait en terre iséroise, plus précisément dans la sous préfecture, Vienne. En ce premier week-end de départ à la neige (11 février), le trajet a été rallonger de 45 mins, Lyon et ses fameux bouchons!

  Pour cette triangulaire, les éducateurs déploraient l'absence de 10 joueurs pour raisons diverses et certaines avariées... C'est avec une certaine gène dans l'esprit de ceux-ci que le groupe a été renforcé par des équipiers A , 6 sur un total de 19, malaise vite évacué au regard du comportement des autres clubs présents. En effet certaines entités n'ont pas hésité a amené une dizaine de joueurs rompus aux joutes du niveau A, seul l'entente Vienne/La Sevenne ne comptait aucun joueur de niveau supérieur, pour rappel, notre équipe A joue en niveau B et la B en niveau C.

  L'entente Vienne/La Sevenne se présentait face à nos jeunes pour la première rencontre, était-ce le trajet ou les absents, mais toujours est il que les locaux nous faisaient mil misères et le score de 2 essais à 0 à la mi-temps n'était en rien usurpé. L'entrée des remplaçants permit de renverser la vapeur, tous les autres joueurs se mettant au diapason et la seconde mi-temps vit nos minimes franchirent par trois fois la ligne d'essai adverse, sans en concéder aucun, un quatrième a été refusé, l'arbitrage vidéo n'étant pas validé pour cette catégorie...

  C'était une revanche que nous proposait le match suivant puisque se dressait l'ARCOL. Se dressait, se redressait plutôt, car en une semaine, tous les joueurs avaient pris entre 10 et 15 cm... Bien logiquement, on ne voyait qu'une seule équipe en possession de la balle sur cette première période, le déficit de taille et de vitesse pouvait faire penser à l'opposition entre les All-Blacks et la France en quart de la dernière coupe du monde.

  La seconde mi-temps voyait les mêmes changements que lors de la première rencontre, mais pas avec les mêmes effets, l'écart de niveau étant rédhibitoire. Au coup de sifflet final, la tristesse se mêlangeait à la sensation que la partie était jouée d'avance, pour ne pas dire truquée, certains jeunes avaient les larmes aux yeux de frustration, leur rappeler qu'ils avaient remporté le second acte 12/10 ne les consola que partiellement: l'esprit de compétition leur vient petit à petit!

  Le prochaine RDV hors entrainement est un stage animé par des entraineurs professionnels de l'USOyonnax, gageons que celui-ci leur permettra de progresser encore plus.

 

Commentaires